Paroles d'inondations

  TYPE :

Le fléau de la culture du risque, c'est l'oubli des catastrophes.
À travers trois crues différentes, sur trois territoires de Picardie, "Paroles d'inondations" est un livret de recueil de témoignages qui donne la parole aux personnes ayant vécu une inondation.

 

"PAROLES D'INONDATIONS" EN BREF

 

Lorsque l'on souhaite développer une culture du risque sur un territoire, il faut commencer par ouvrir des espaces de dialogue et de témoignage pour que la trace des événements du passé ne se perde pas. Entre 2009 et 2012, les CPIE de Picardie ont donné la parole aux personnes ayant vécu une inondation en menant une grande série d'entretiens individuels. Ces conversations ont ensuite été compilées dans un petit livret qui a donné lieu à la création d'une pièce de théâtre participatif.




"PAROLES D'INONDATIONS" DANS LE DÉTAIL

 

L'objectif de ce projet part d'une idée simple : construire ensemble une mémoire commune et partagée des inondations en Picardie afin de conserver et transmettre ces souvenirs. Parce que la culture du risque ne se décrète pas, parce qu'elle ne peut et doit pas être imposée aux territoires, nous avons opté pour une démarche collaborative qui donne la parole aux personnes ayant vécu une inondation. Les extraits sélectionnés sont bruts, sans analyse, "dans leur jus", avec toutes les contradictions que ce sujet met en lumière, pour permettre aux lecteurs de ressentir ce que signifie "vivre une inondation", sans influencer leur perception.
Avec ce livret, nous souhaitons donner à chacun l'envie d'agir à son niveau pour œuvrer collectivement à la prévention du risque inondation.
Mais de quoi parle-t-on exactement en employant le terme de "culture du risque" si souvent invoqué ? Nous l'entendons comme un renversement complet des approches qui consiste à ne plus chercher à supprimer le risque inondation sur les territoires, c'est illusoire. Notre ambition repose sur la volonté de (ré)apprendre aux sociétés à "vivre avec" leurs cours d'eau plutôt que d'ignorer les problèmes qui les rendent extrêmement vulnérables en cas d'inondation.

 

Pour mener à bien ce projet, nous nous sommes appuyés sur 3 territoires pilotes représentant chacun des types d'inondation très différents :
- Abbeville (Somme) : inondations de 2001 par remontée de nappe en milieu urbain
- Guiscard (Oise) : inondations de 2007 par débordement de cours d'eau en milieu urbain et péri-urbain
- Chézy-sur-Marne (Aisne) : inondations de 2009 par ruissellement et coulées de boue en milieu rural
Dans chacun de ces territoires, nous avons identifié des acteurs ayant vécu ces inondations : riverains, commerçants, agriculteurs, élus, salariés des services de l'État, secouristes, ...
En tout, 45 entretiens individuels ont été réalisés et retranscrits en intégralité. Cela représente plus de 500 pages de témoignages. Les textes ont ensuite été classés et sélectionnés pour parvenir à un livret d'une vingtaine de pages, accompagné de photos.
À la fin du livret, des informations préventives sur les inondations ont été ajoutées pour permettre à chacun de savoir quoi faire avant, pendant et après une inondation.
Le livret a été imprimé à 19 000 exemplaires. Il est disponible gratuitement sur simple demande.

Pour toucher plus de monde en variant les supports d'intervention, ce livret a également fait l'objet d'un montage vidéo. Pour le visionner : cliquer ici.

Extrait : "Les gens qui l'ont vécu n'oublient pas je pense, mais il y a eu des ventes de maisons. Avec ce renouvellement qui se fait progressivement dans le quartier et le temps qui s'écoule, la mémoire s'estompe".

 





PAROLES D'INONDATIONS, C'EST POUR QUI ?


Ce livret est tout public. Il s'adresse aussi bien aux riverains qu'aux élus, salariés de collectivités, secouristes, chefs d'entreprises, agriculteurs, étudiants ou enseignants.





Le petit +


Pour les enseignants, le livret "Paroles d'inondation" constitue un excellent support pédagogique permettant d'aborder la thématique des risques de manière interdisciplinaire (français, histoire, géographie, ...). Il est disponible gratuitement sur simple demande.

L'exploitation pédagogique du montage vidéo issu du livret est complémentaire.

513


Vues du montage vidéo à ce jour.





« Il se pourrait bien que dans le futur, la principale vulnérabilité des sociétés soit justement son incapacité à inventer une culture sociale, adulte, démocratique, ouverte et pas seulement technique du risque. »
Jacques THEYS, sociologue.

Cette phrase résume l'angle d'approche des CPIE de Picardie sur la question des risques majeurs. Notre volonté est d'améliorer l'information préventive pour diminuer la vulnérabilité des sociétés.

 

nature_img5

PUBLICATIONS

Les pieds dans l'eau - vidéo

Les Cahiers de l'eau n°10 "Les inondations : connaître leurs caractéristiques, leurs impacts sur les sociétés et les leviers pour agir"

Topo-guide "Sur les traces des inondations"

person_img

URCPIE des Hauts-de-France

Union Régionale des Centres Permanents d'Initiatives pour l'Environnement Tel : 03 23 80 03 02

CONTACT