(Risques) La newsletter #16

- Donnez votre avis sur les inondations et le milieu marin
- À voir... Le Plan de Continuité d'Activité
- À lire... Science fiction et anticipation des catastrophes
- À lire... Learning from the Fukushima decontamination
- À lire... Fukushima, une mémoire tout en contraste
- À voir... Tsunami, le Téléphone du vent
- À écouter... Tremblements de terre au Japon

Newsletter UR CPIE Hauts-de-France
si vous ne lisez pas correctement ce message, cliquez ici
lundi 15 mars 2021
Donnez votre avis sur les inondations et le milieu marin
 

Et si vous décidiez de contribuer à l'écriture et à la mise en œuvre des politiques publiques concernant les inondations et le milieu marin ?
Un SDAGE (Schéma Directeur d'Aménagement et de Gestion des Eaux --> traduction : outil qui planifie la politique de l'eau) a été élaboré pour la période 2022-2027. Il est accompagné d'un programme de mesures (en projet).
Objectif du SDAGE : améliorer la gestion de l’eau sur le bassin
Objectif du programme de mesures : identifier les actions à mettre en œuvre localement pour atteindre les objectifs du SDAGE.
Vous êtes associés à ce travail dans le cadre de cette consultation et votre avis compte dans les futures décisions qui concernent la gestion des ressources en eau et la protection des milieux aquatiques du bassin Seine-Normandie.

Lire la suite...
 
À voir... Le Plan de Continuité d'Activité
Comment maintenir ses missions de service publique en temps de crise ? Comment y parvenir dans des conditions fortement dégradées : indisponibilité des agents ? Des locaux ? Des fournisseurs ? Des réseaux informatiques ? Une vidéo pédagogique très bien faite par Épiseine à ce sujet.
Lire la suite...
 
À lire... Science fiction et anticipation des catastrophes
Que peut la science fiction pour la politique ? Alors que le ministère des Armées s'est doté d'une équipe d'auteurs de science fiction appelée la "Red Team", le politiste Yannick Rumpala revient sur la manière dont la science fiction peut anticiper les conséquences des choix politiques.
Lire la suite...
 
À lire... Learning from the Fukushima decontamination
After the Fukushima nuclear power plant disaster in March 2011, the Japanese authorities decided to clean up the region impacted by the radioactive plume. Olivier Evrard, a researcher in environmental science, visited the area regularly to conduct measurements. He explains what the decontamination effort involved, as well as the issues it raised.
Lire la suite...
 
À lire... Fukushima, une mémoire tout en contrastes
C'est ce qui se passe lorsque la catastrophe est "lente", selon l’expression de Scott Gabriel Knowles, lorsque la catastrophe dure, s’étale dans le présent et pèse sur l’avenir. Malgré les efforts de Tepco et du gouvernement japonais, il semble impossible de convoquer la mémoire pour dire "jamais plus". Le message livré par ces lieux de mémoire serait plutôt un "pour toujours".
Lire la suite...
 
À voir... Tsunami, le téléphone du vent
C’est une cabine téléphonique étrange, baptisée "Le téléphone du vent". Elle n’est connectée à aucun réseau. Située dans la préfecture d’Iwate, dévastée par le tsunami de 2011, le téléphone du vent (kaze no denwa) est devenu un phénomène de société. C’est un vieil homme qui a eu l’idée de l’installer dans son jardin, à Otsuchi. 
Lire la suite...
 
À écouter... Tremblements de terre au Japon
Le 11 mars 2011, ils ont connu un tsunami et le plus gros séisme de ce début de siècle. Ils racontent ce qu'ils ont vécu, ce qu'ils sont devenus depuis, et la peur qui a ressurgi le 14 février dernier quand la terre a tremblé à nouveau, presque dix ans après la catastrophe.
Lire la suite...
 

Vous avez une information sur les risques naturels à faire passer ?
Vous avez une question ?

URCPIE des Hauts-de-France - contact@cpie-hautsdefrance.fr - 03.23.80.03.02

   

Vous souhaitez vous désabonner : cliquez sur ce lien

« Il se pourrait bien que dans le futur, la principale vulnérabilité des sociétés soit justement son incapacité à inventer une culture sociale, adulte, démocratique, ouverte et pas seulement technique du risque. »
Jacques THEYS, sociologue.

Cette phrase résume l'angle d'approche des CPIE de Picardie sur la question des risques majeurs. Notre volonté est d'améliorer l'information préventive pour diminuer la vulnérabilité des sociétés.

 

nature_img5

PUBLICATIONS

Fiche technique n°46 "Techniques d'hydraulique douce : des solutions multifonctionnelles"

Les pieds dans l'eau - vidéo

Les Cahiers de l'eau n°10 "Les inondations : connaître leurs caractéristiques, leurs impacts sur les sociétés et les leviers pour agir"

person_img

URCPIE des Hauts-de-France

Union Régionale des Centres Permanents d'Initiatives pour l'Environnement Tel : 03 23 80 03 02

  • CONTACT

  • Nom
  • Email
  • Structure
  • Téléphone
  • Code Postal
  •