(Alimentation) La newsletter #11

- Les tomates fraîches issues de l'agriculture conventionnelle
- À copier... Cantine 100% bio
- Contribuer... Débat public sur l'agriculture
- À lire... Chips et sucreries aux caisses de supermarchés
- À lire... Les nouvelles batailles de l'eau
- À écouter... Utilisation de l'eau en été
- Offre d'emploi... Chambre d'agriculture de la Somme

Newsletter UR CPIE Hauts-de-France
si vous ne lisez pas correctement ce message, cliquez ici
mercredi 7 octobre 2020
Les tomates fraîches issues de l’agriculture conventionnelle
 
Depuis sa production jusqu’à sa consommation, vous saurez tout de la tomate fraîche vendue en France.
Second légume frais consommé dans le monde et en France derrière la pomme de terre, la tomate représente à elle-seule une histoire de la mondialisation agroalimentaire (Vitaux, 2019). Largement cultivée et distribuée à travers le monde et consommée dans presque toutes les cultures du globe, la tomate, n’en reste pas moins la fructification d’un végétal dont la croissance et le développement demeurent soumis à des exigences pédo-climatiques précises auxquelles tentent de répondre, avec des succès variables, les méthodes de production actuelles.
Lire la suite...
 
À copier... Cantine 100% bio
La Dordogne accueille depuis la rentrée 2019 le premier collège de France à servir à ses 350 élèves 100% de produits issus de l’agriculture biologique et locaux, à coût maîtrisé. Pour mener à bien ce projet, le Département a engagé un cuisinier-formateur pour former des chefs de cuisine à la transition vers le bio et le local.
Lire la suite...
 
Contribuer... Débat public sur l'agriculture
Après avoir été suspendu en raison de la crise sanitaire, le débat a repris le 1er septembre avec la réouverture de la plateforme participative. Parce que l'avenir de l'agriculture française est l'affaire de tous, vous avez trois mois pour faire entendre votre voix, grâce à ce débat inédit, national et indépendant organisé par la CNDP.
Lire la suite...
 
À lire... Sucreries aux caisses de supermarchés
La ville de Berkeley (Californie), qui avait déjà fait parler d’elle en 2014 pour sa taxe sur les sodas, va désormais interdire les produits trop salés ou trop sucrés, tels que les chips et les friandises, sur les présentoirs des caisses de supermarchés.
Lire la suite...
 
À lire... Les nouvelles batailles de l'eau
Assèchement des sols et des nappes phréatiques, privatisations : les conflits d'usage se multiplient autour de la gestion de l'eau. Avec le réchauffement climatique, certains mettent en garde contre une redistribution asymétrique de cette ressource essentielle. Comment faire évoluer nos pratiques ?
Lire la suite...
 
À écouter... Utilisation de l'eau en été
La consommation d'eau à la maison représente une part minime de la consommation globale en France. Il existe des discours très culpabilisants, mais ce n'est pas ce qui pose le plus problème aujourd'hui. Les deux plus gros consommateurs d'eau en France sont clairement les systèmes industriels et l'agriculture.
Lire la suite...
 
Offre d'emploi... Chambre d'agriculture de la Somme
La Chambre d’agriculture de la Somme recherche pour son équipe "Productions Végétales" un.e Conseiller.ère "Légumes de plein champ et maraichage en Agriculture Biologique" en CDI. Intégrez une équipe d’experts et construisez les systèmes de production de demain ! Poste à pourvoir en janvier 2021.
Lire la suite...
 

Vous avez une information sur l'alimentation à faire passer ?
Vous avez une question ?

URCPIE des Hauts-de-France - contact@cpie-hautsdefrance.fr - 03.23.80.03.02

   

Vous souhaitez vous désabonner : cliquez sur ce lien

Comment sont produites les tomates que nous trouvons en mars ? Quelles sont les conditions de stockage des pommes et poires récoltées en septembre que nous achetons en avril ? Quelle sont les conditions de vie des vaches qui produisent notre lait ? Quelles sont les rémunérations de ceux qui travaillent tous les jours à ces productions ?

Le lien entre le producteur et le consommateur, entre le produit agricole et le plat consommé est parfois difficile à faire. Il semble presque impossible de s'extraire d'habitudes de consommation ancrées depuis les 30 glorieuses.

Les CPIE de Picardie peuvent vous accompagner dans ces changements en vous donnant les clés pour agir à votre échelle en ouvrant votre champ des possibles.

nature_img5

PUBLICATIONS

Dossier documentaire n°9 : Agriculture biologique et circuits courts

Fiche technique n°40 "Initiation à la lactofermentation"

Fiche technique n°41 "Boissons fraîches aux plantes"

person_img

URCPIE des Hauts-de-France

Union Régionale des Centres Permanents d'Initiatives pour l'Environnement Tel : 03 23 80 03 02

CONTACT