(Santé environnement) La newsletter #16

- Masques jetés dans la nature : stop !
- Ménopause, phtalates et troubles du sommeil
- Exposition au cadmium et algues alimentaires
- Mesure des pesticides dans les hauts-de-France
- Demain, tous crétins ?
- Substances toxiques et grossesse
- Bien choisir sa lessive pour son masque lavable

Newsletter UR CPIE Hauts-de-France
si vous ne lisez pas correctement ce message, cliquez ici
jeudi 6 août 2020
Masques jetés dans la nature : stop !
 
Alors que plus de deux milliards de masques jetables ont été commandés par la France pour lutter contre la Covid-19, la question de leur fin de vie – donc de leur éventuelle pollution environnementale et sanitaire – se pose. Selon les observations de plusieurs associations de défense de l’environnement, les déchets de ce type ont augmenté depuis juin et se retrouvent partout : bords de route, fossés, rivières, mers... Si le discours concernant la pollution du plastique en général est entendu, celui sur la dangerosité des masques jetables semble moins audible car cet objet est trompeur ; il ressemble à du papier et beaucoup de gens pensent qu'il est biodégradable. Or les masques chirurgicaux sont confectionnés à partir de polypropylène, un dérivé du pétrole, classé dans la catégorie des matières thermoplastiques. Au même titre que les couches jetables, les serviettes hygiéniques ou encore les sacs plastiques, les masques chirurgicaux ne sont pas biodégradables, et sont très peu recyclés. Conclusion : bien sûr on continue à respecter les gestes barrières en portant un masque jetable, mais on le jette ensuite dans la poubelle des ordures ménagères, ou bien on opte pour le masque tissu lavable !
Lire la suite...
 
Ménopause, phtalates et troubles du sommeil
Une nouvelle étude américaine parue dans le journal Menopause (en anglais)suggère l'éventualité d'un lien entre l'exposition aux phtalates, perturbateurs endocriniens qu'on trouve dans certains plastiques, et les troubles du sommeil chez les femmes préménopausées et périménopausées.
Lire la suite...
 
Exposition au cadmium et algues alimentaires
Les algues destinées à l’alimentation présentent, pour près d’un quart des échantillons analysés, des concentrations en cadmium supérieures à la teneur maximale de 0,5 milligramme par kilogramme fixée par le Conseil supérieur d’hygiène public de France, le cadmium étant une substance classée cancérogène pour l'Homme.
Lire la suite...
 
Mesure des pesticides dans les Hauts-de-France
Une campagne nationale exploratoire de fond a permis de faire un état des lieux des niveaux de concentrations en pesticides dans l’air ambiant. Les trois substances les plus fréquemment détectées dans notre région, dont les concentrations sont les plus élevées sont des herbicides utilisés sur les cultures de céréales et de pommes de terre, très présentes dans la région : triallate, prosulfocarbe et pendiméthaline.
Lire la suite...
 
Demain, tous crétins ?
Nous vous avions déjà présenté cette information dans la newsletter n°3, mais Arte proposant de nouveau ce documentaire en replay, profitez de l'été pour le visionner ! Depuis 20 ans, les scientifiques constatent une baisse du QI et une explosion des cas d'autisme et des troubles du comportement. En cause : les perturbateurs endocriniens.
Lire la suite...
 
Substances toxiques et grossesse
Infographies faciles à utiliser pour les obstétriciens, les gynécologues et les groupes de santé pour sensibiliser aux produits chimiques toxiques et la grossesse dans une campagne via les réseaux sociaux. L’exposition à des produits chimiques toxiques avant, pendant et après la grossesse (la fameuse période des 1000 jours) peut mettre en danger la santé des femmes et de leurs enfants à naître.
Lire la suite...
 
Bien choisir sa lessive pour son masque lavable
Le choix de la lessive est important pour éviter la gêne ressentie avec le port du masque (forte odeur) et les risques d'allergies cutanées et/ou respiratoires (à cause des parfums et conservateurs de la lessive). Choisissez un produit sans colorant, sans parfum (les mentions "hypoallergénique", "pour bébé"... ne sont pas suffisantes), sans allergèneet sans conservateur.
Lire la suite...
 

Vous avez une information sur la santé environnementale à faire passer ?
Vous avez une question ?

URCPIE des Hauts-de-France - contact@cpie-hautsdefrance.fr - 03.23.80.03.02

   

Vous souhaitez vous désabonner : cliquez sur ce lien

« L'environnement est la clé d'une meilleure santé ».
Déclaration de l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) en 1999.

Les CPIE de Picardie vous aident à identifier les sources de pollution dans votre cadre de vie (air ambiant, eau, alimentation, ameublement, ...) et vous proposent des solutions alternatives, faciles à mettre en place pour préserver votre santé et l'environnement.

nature_img5

PUBLICATIONS

Zéro perturbateurs endocriniens au bureau : 10 conseils

Guide pratique "Livret de survie pour des repas de famille réussis !"

FEES en Picardie (Femmes Enceintes Environnement Santé)

person_img

URCPIE des Hauts-de-France

Union Régionale des Centres Permanents d'Initiatives pour l'Environnement Tel : 03 23 80 03 02

CONTACT